Réforme des retraites

La Première Ministre Elisabeth Borne a présenté le projet de réforme des retraites. En cohérence avec mes convictions et mes engagements lors de la campagne législative, je soutiendrai ce projet qui permettra de pérenniser notre régime par répartition, garant de la solidarité entre les générations.

L’objectif est clair : permettre le retour à l’équilibre en 2030. Pour le faire sans augmenter les cotisations ni diminuer les pensions, il faut travailler plus longtemps.

Au regard de l’évolution de l’espérance de vie et du ratio cotisants/retraités qui continue de se dégrader, il faut agir : alors que l’on comptait plus de 3 cotisants pour 1 retraité il y a 50 ans, 2 cotisants pour 1 retraité il y a 20 ans, il n’y en a plus que 1,7 aujourd’hui et les projections prévoient 1,4 cotisant pour 1 retraité d’ici 2050.

Cette réforme de justice sociale doit également être l’occasion de garantir à tous nos concitoyens un niveau de retraite décent, c’est-à-dire que chacun bénéficie d’une pension minimale de 1200 euros lorsque l’on a travaillé toute sa vie. Nous ne pouvons plus accepter que nos agriculteurs, commerçants et tant d’autres ne puissent pas vivre décemment de leur retraite après une vie de travail.

Je porterai un regard particulier sur les carrières professionnelles en discontinu à la suite d’un congé maternité, paternité ou congé parental, et sur les seuils d’accès à la retraite de réversion du conjoint survivant.

Nos séniors ont acquis durant des décennies des compétences essentielles qu’il est nécessaire de transmettre aux nouvelles générations. Nous devons mettre en place les conditions pour que celles et ceux qui le souhaitent puissent choisir de changer de missions pour limiter la pénibilité de leur travail tout en transmettant leur savoir-faire et compétences aux plus jeunes. 

Quel que soit son âge, chaque salarié doit avoir sa place dans le monde du travail.

Economie/Travail

© François Gernigon - Tous droits réservés

Site en hébergement vert chez Ikoula
(plus de détail dans les mentions légales)